SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tales of Xillia 2

"Tales of Xillia 2 " de Hu-Ko

- Je suis Mila Maxwell celle qui protège le monde.

Officiellement Mila Maxwell est une jeune femme ordinaire. En fait ce « seigneur des esprits » abritait le pouvoir des quatre grands esprits. Ayant été privé de ces entités le simple réceptacle se retrouve confronté au problème de la survie. Cependant sa mission altruiste est toujours d’actualité. Dépourvue de pouvoirs (comme de toute habitude sociale) elle se prépare à l’affrontement avec le danger ultime... en l’occurrence le pouvoir royal.
Disposant d’alliés en nombre très limité elle découvre les limites de ses pouvoirs. Cependant une partie de ses compagnons d’aventure appartenant au genre féminin elles ont décidé qu’une pause était nécessaire. Aussi elles l’entrainent (de force ?) dans une activité féminine : le shopping ! Et ceci alors que Mila proteste de sa condition de réceptacle des esprits. Elle a beau avoir l’apparence d’une femme les esprits ignorent le concept de genre. Les objections ont été notées... et ignorées.
Se situant en parallèle des aventures du RPG ce manga précise peu à peu le contexte (il faut un peu de temps au lecteur pour comprendre que les personnages évoluent sous un pouvoir dictatorial).
Si le dessin est correct les combats rapides souffrent d’une imprécision au niveau du découpage. Les héros sont touchés ! Blessures tranchantes ou contondantes ?...Bonne question.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Hu-Ko _ Tales of Xillia tome 2 _ Traduction : Olivier Huet, Lettrage : Anne Demars, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Edition Doki Doki _ septembre 2013 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 176 p. dont 4 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire