SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Thor Renaissance

"Thor Renaissance " de J.M. Straczynski, Olivier Coipel & Marko Djurojevic

-  Si nous considérons Asgard comme une entité indépendante, à l’instar d’une mission diplomatique ou d’une ambassade, alors il ne s’agit pas officiellement du territoire des États-Unis d’autant que techniquement, elle flotte deux mètres cinquante au-dessus du territoire américain.

Le royaume interdimensionnel d’Asgard abritait des déités dont certaines étaient venues sur Terre. Parmi eux se trouvait Thor, fils d’Odin. Mais il était aussi un Dieu rêvant qu’il était un homme et un homme rêvant qu’il était un Dieu.
Puis sur Terre est venu le temps de « Civil War » où les super-héros légalistes traquaient les indépendants. Sur Asgard est survenu le Ragnarök, le crépuscule des dieux, au cours duquel périrent les dieux asgardiens.
Foulant le sol terrestre, l’humain Donald Blake ancienne incarnation de Thor entreprend de ressusciter son double asgardien.
Quelque temps plus tard les autorités d’une petite ville d’Oklaoma assistent avec contrariété à l’apparition d’une gigantesque cité scandinave. Asgard était descendu sur Terre !
Seul habitant Thor décide de la repeupler car les Ases sont captifs de corps humains ignorant qu’ils abritent en eux des personnes ayant le pouvoir des dieux (1).
La double quête de Thor et de Don Blake est caractéristique de l’œuvre de Straczynski. Il a profité de l’occasion pour présenter la coexistence de dieux avec des personnes ordinaires.
Ainsi un humble mortel rencontre une déesse, alors qu’un père et son fils croisent la route d’un Asgardien revenant de la chasse. D’où la question du petit garçon à son père « Comment ça se fait que t’as jamais assommé un sanglier à mains nues, papa ? »
À la fois sarcastique et épique le propos mixte la dimension humaine avec la légende. L’histoire annexe « La Légende de Skurge l’Éxécuteur » exploite le potentiel dramatique de ce personnage qui à sa création n’était qu’un adversaire primaire de Thor ou de la Chose.

(1) à comparer avec le statut des Éternels élaboré par Neil Gaiman

Damien Dhondt

Scénario : J.M. Straczynski, Matt Fraction & Peter Milligan, Dessin : Olivier Coipel, Marko Djurojevic, Dan Brereton, Dougie Braithwaite, Mike Aklred, Miguel Angel Sepulveda, Cary Nord, Encrage : Mark Morales, Marko Djurdjevic, Danny Miki, Mike Allred, Dougie Braithwaite, Dan Brereton, Couleurs : Laura Martin, Paul Mounts, Jelena Kevic-Djurojevic, Andy troy, Laura Allred, Frank D’Armata, Christina Strain _ Épisodes originaux : Rebirth : Thor (vol.3) 1 à 8, La légende de Skurge l’Exécuteur « The Death and Life of Skurge The Executioner Thor : God-Sized Special 1 », Le procès de Thor « The Trial of Thor 1 » _ Traduction : Jérémy Manesse, Lettrage : Gianluca Pini _ Thor Renaissance _ Edition : Panini Comics, collection : Marvel Select _ octobre 2013 _ Réédition, moyen format, 288 pages couleurs _ 16,30 euros



Retour au sommaire