SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - TV -  Under the Dome

Article précédent :
Black Mirror (2011 - 2013)

Under the Dome

Article suivant :
Survol de quelques séries télé : Bit Lit, Super-héros et zombies

2013
Pour le moment (novembre 2013) une saison est parue et une autre est en route. Tout cela est, paraît-il, supervisé par Stephen King...
Une adaptation de l’oeuvre de Stephen King (2009) publiée en 2011 chez Albin-Michel sous le titre « Dôme ».

Voici ce que j’écrivais de ce roman dans sfmag N° 72 :

Ouf ! C’est avec soulagement que je suis parvenu à lire les deux volumineux tomes du dernier Stephen King . J’attends toujours avec impatience les nouveaux écrits de mon écrivain préféré.
Si je dis « ouf ! » ce n’est pas par lassitude c’est parce que tout est toujours très long dans Stephen King. Et là on n’a pas moins de 91 personnages !
Lire du Stephen King demande un certain effort, mais cet effort est tellement récompensé.
Si le livre était plus court on ne le quitterait pas jusqu’à la fin tant l’écriture est fluide, les descriptions visuelles, les caractères bien trempés, le récit haletant, l’intrigue affutée. On ne s’ennuie jamais.
Ce volumineux roman traite du sujet habituel de Stephen King : que ferions-nous, que feraient les « gens » s’ils étaient placés dans telle ou telle situation ?
Ici c’est tout simple : un dôme transparent mais indestructible recouvre une petite ville américaine. Et alors les passions se déchaînent, le Mal et le Bien s’affrontent violemment, la Loi n’est plus la même pour tout le monde car ceux qui avaient le pouvoir local avant le dôme l’exercent de manière honteuse.
« Sous le Dôme, toutes sortes de choses devenaient possibles. » Ecrit l’auteur en page 615 du Tome 1.
Il va même apporter une explication à l’existence de ce dôme. Une créature l’a créé. La description de cette créature m’a rappelé un vieux roman de SF de 1960 : Les Cuirs bouillis de D.A.C. Danio, publié chez Hachette dans la collection Le Rayon fantastique.
Malgré tout j’apporterais une petite critique. Ce roman est tellement vaste que Stephen King n’a pas tout à fait maîtrisé l’intrigue. En effet, alors que l’on voit les opposants au deuxième conseiller dictatorial s’organiser pour la lutte, en fait, ils se sont organisés pour rien car l’auteur propose une issue complètement différente de celle plus qu’amorcée...
On peut aussi le prendre à l’inverse ; il a ainsi réussi une fois de plus à étonner son lecteur...
Mon auteur préféré n’est pas un fainéant ! Non seulement il écrit beaucoup mais il se documente, il enquête, il veille à ce que tout ce qu’il raconte soit vrai, soit crédible parce que vrai. Pour cela il faut travailler, un énorme travail.
Enfin, bref, ce Stephen King est le plus grand écrivain de notre temps et chacune de ses œuvres apporte un plaisir de lecture assuré.

Je n’en dirais pas autant de la série télé... Pas très bien jouée. Scénario édulcoré. Lissage des personnalités, récit moralisé. Mais ça se regarde. Cette horreur malsaine, cette perversité humaine qui se déchaîne sous le « dôme » est si bien décrite par Stephen King dans son livre que la série télé ne peut pas lui arriver à la cheville.
Et c’est normal !

Alain Pelosato




Retour au sommaire des infos TV

S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com