SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  The Boys 11 : Les innocents

"The Boys 11 : Les innocents " de Garth Ennis & Darick Robertson

- J’ai pas envie de vivre dans un monde où Jimi Hendrix se noie dans son propre vomi alors que Céline Dion court toujours.

L’équipe de The Boys qui surveille les super-héros pour le compte du gouvernement américain se prépare à l’action. « La Crème » poursuit son piratage informatique. Pendant ce temps le Français essaie de calmer les tendances homicides de la fille en lui proposant des comics (des éditions britanniques 2000 AD, de ce fait j’ai un doute sur l’amélioration de la santé mentale de la lectrice).
Quant à « Butcher » il se réjouit de voir la nouvelle recrue Hughie embrasser en pleine rue une ravissante blonde... qui se révèle être Stella la super-héroïne membre des Sept. Or cette super-équipe est la principale cible des Boys !!!
Une conclusion logique s’impose Hughie est un espion qui doit être traité comme tel.
Après un entretien avec « La légende » (dont le quartier général se situe dans le sous-sol d’une boutique de comics, ce qui contraste avec le gigantesque bureau des dirigeants de « Vought American » qui gère les super-héros) Butcher décide de faire passer un petit test à Hughie.
C’est ainsi que le petit nouveau se retrouve en train d’espionner l’équipe de « Super-Pépère », des ados peu doués pour la réflexion et n’ayant aucune notion du mal. Cela risque fort de changer car Vought American leur a envoyé un nouveau leader « Malchimique » de Team Titanic. Les innocents (dans tous les sens du terme) de « Super Pépère » ignorent tout comme Hughie que le nouveau venu est un adepte de l’hyperviolence et du viol.
Pour Butcher qu’importe que des « Supers » se fassent malmener par l’un des leurs. Ce qui compte c’est la réaction d‘Hughie et de Malchimique. Ce dernier aura sans doute reçu pour instruction de ne pas massacrer l’espion de Vought American. Quant à Hughie s’il intervient pour défendre des Supers c’est qu’il ne mérite pas de vivre.
Cet épisode illustre la partie de sombre de Butcher, le chef des Boys motivé non par la justice mais par la haine.

Damien Dhondt

Scénario : Garth Ennis, Dessin : Darick Robertson, John McCrea & Keith Burns, Couleurs : Tony Avina _ The Boys, tome 11 : Les innocents _ Épisodes originaux : "The Boys 39 à 43 " (“What I Know », « The Innocent 1 & à 4” _ Traduction : Alex Nikolavitch, Lettrage : Alessandro Benedetti _ Edition Panini Comics _ mai 2011 _ Inédit, moyen format, 96 pages couleurs _ 11 euros



Retour au sommaire