SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  The Boys 9 : Question de survie

"The Boys 9 : Question de survie " de Garth Ennis & Darick Robertson


- Achtung. Englander.

Mandatée par la C.I.A. la lutte de l’équipe de « The Boys » contre les super-héros a finalement agacé certaines personnes.
Aussi une mission de recherche et destruction a été déclenchée. Curieusement elle rappelle l’ancienne lutte des Alliés contre les forces de l’Axe. Rappelons que ces puissances impliquaient l’Allemagne, le Japon et l’Italie. Le cas de cette dernière est vite réglé. Un groupe de disons « hommes d’affaires » d’origine italienne (plus précisément sicilienne) vient d’être éradiqué. « La Fille » membre japonaise de « The boys » avait décidé d’effectuer un petit contrat annexe. Mais arrivée sur place la jeune fille a découvert le massacre effectué avant elle par le « super-héros » (ne pas oublier les guillemets) Tornadon. Celui-ci lui a signalé avec son épouvantable accent germanique ce qu‘il pensait de cette « Untermensch » avant de la tabasser.
Ceci explique que les Boys la retrouve à l’hôpital. Mais pourquoi est-elle encore en vie ? La réponse apparaît rapidement : c’est un appât !
L’assaut est mené par la super-équipe des Revengeurs. Tornadon dirige le Petit Soldat, Mentaldroïde, la Comtesse Rouge et Swato l’homme-insecte. L’équivalence avec les super-héros de Marvel Comics membres des Avengers apparaît : Petit Soldat / Captain América, Mental Droïde / Vision, La Comtesse Rouge / La Sorcière Rouge, Swato / Hawk Pim l’homme fourmi. Quant à Tornadon il semble être une copie de Superman de DC Comics.
Les Revengeurs affirment avoir combattu durant la Seconde guerre Mondiale. Or les Boys savent que c’est faux. Ce ne sont pas les originaux (1). De plus Tornadon est venu d’Allemagne en 1938. Empreint d’idéologie nazie il effectue les basses besognes pour la société Vought American en déclenchant des catastrophes naturelles : tsunamis et ouragans.
Le dessinateur a d’ailleurs mis l’accent sur le caractère du surhomme, l’übermensch définit par Nietzsche dont la philosophie a été détournée par les Nazis. La couverture de The Boys n°34 présente des ressemblances significatives avec celle d’All Star Superman n°1.
Synthèse d’humour noir et de cynisme le scénario Garth Ennis joue sur les allusions cinématographiques (l’Afro-américain de l’équipe qui déclare qu’il est trop vieux pour ses conneries). Mais l’essentiel de son propos évoque une réédition de l’histoire. Que faire face à une version super-menace de la blitzkrieg ? C’est évident : les Alliés passent à l’attaque ! Le tenace anglais doit tenir jusqu’à l’Américain arrive (avec son arme US la batte de base-ball), tandis que le Français (libre évidemment) fonce en poussant son cri de guerre : « Vive De Gaulle ! »

(1) cf. The Boys tome 15 : Côtes de barbarie

Damien Dhondt

Scénario : Garth Ennis, Dessin : Carlos Ezquerra, John McCrea & Keith Burns, Couleurs : Tony Avina, Préface : Damon Lindelof _ The Boys, tome 9 : Question de survie_ Episodes originaux : We Gotta Go Now "The Boys 31 à 34 " _ Traduction : Alex Nikolavitch, Lettrage : Alessandro Benedetti _ Edition Panini Comics _ mai 2010 _ Inédit, moyen format, 96 pages couleurs _ 11 euros



Retour au sommaire