SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Lost Planet First Colony

"Lost Planet First Colony " de Izu & Dall’Dolio

- La source de laTt-Eng pure n’est pas un lieu, mais une entité vivante de la taille d’une montagne et nous venons de la mettre en colère !

En dignes aventuriers de l’espace les hors-la-loi du vaisseau spatial Crusader se sont lancés dans une « opération de récupération » Direction la planète glaciaire E.D.N. III qui vient d’être abandonnée par la NEVEC (Néo Vénus Construction). Cette société de terraformation a laissé sur place un énorme stock de matériel d’une valeur financière des plus respectable.
Le fait que l’évacuation ait été décidée à cause de problèmes climatiques et de conflits avec des créatures autochtones n’arrête pas la capitaine June dont la féminité s’exprime par des coups de feu.
Première constatation : les conditions climatiques sont bel et bien extrêmes comme le prouve cette tempête qui provoque le crash de leur vaisseau. La récupération du matériel de la NEVEC
s’avère donc des plus vitale si on veut réparer le vaisseau. De plus les « créatures autochtones ».mentionnées (les Akrids) se manifestent (et elles se révèlent manifestement hostiles).
Un autre élément entre en jeu. Lors de l’évacuation la NEVEC a effectivement laissé sur place du matériel de valeur, mais également du personnel...non-indispensable. Entre les naufragés de l’espace et les abandonnés la coopération devrait être aussi harmonieuse qu’efficace...m’ouais.
L’histoire se déroule 40 ans avant les évènements du jeu vidéo « Lost Planet 3 » (1) qui se trouve être la préquel des jeux « Lost Planet : Extreme Condition » et « Lost Planet 2 ».
L’ambiance des jeux impliquant des relations conflictuelles entre plusieurs factions il est logique que le comportement des personnages alterne entre suspicion légitime et saine paranoïa

(1) qui par une coïncidence quantique sort en même temps que cet album

Damien Dhondt

Scénario : Izu ( identité secrète de Guillaume Dorison), Dessin : Massimo Dall’Oglio, Couleurs : Digikore Studio, Documentation : Robin Buisson_ Lost Planet First Colony _ Edition Glénat _ 28 août 2013 _ Inédit, grand format, 48 pages couleurs _ 13,90 euros



Retour au sommaire