SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Empowered 4

"Empowered 4 " de Adam Warren

- Evidemment, personne n’était là pour témoigner de mon bref état de balaisitude.

La vie de super-héroïne a parfois des hauts (rarement), mais aussi des bas (souvent). Prenez Empowered. Absolument pas respectée par ses pairs, au costume régulièrement déchirée, encore plus régulièrement ligotée par les super-vilains, elle est également l’objet de la haine de sa collègue la sorcière Sistah Spooky. En effet cette dernière depuis son adolescence éprouve une haine pathologique envers les « chipies überayennes » (traduction : phobie des blondes).
Cependant assumant parfaitement sa « blonditude » Emp poursuit sa lutte contre les super-vilains, tout en veillant sur sa copine « Ninjette » traumatisée par l’attaque de son propre clan de ninja. Ceci s’explique le séjour au « Service de soin des super-humains » où le super-docteur House officie.
Adam Warren poursuit sa vision parodique de l’univers superhéroïque. Ce tome introduit un nouveau personnage : le super-héros « l’homme de ménage » (Tony Mitchelli ?). Les super-vilains ne sont pas en reste (28% des repaires secrets de super-vilains sont situés dans la cave de leurs parents). Ainsi il est logique que la soirée DVD des super-vilains comprenne des films d’horreur y compris « une vérité qui dérange » d’Al Goore.
Le final apocalyptique inclue critique des méthodes super-héroïques impliquant une trop grande coolattitude, révélations biographiques, allusion à "Carrie au bal du diable" et démonstration de la nudité comme arme de distraction massive.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Adam Warren, Jo Chen & Tomoko Saito, Couleurs : Lee Duhig _ Empowered tome 4 _ Traduction : Philippe Touboul, Lettrage : Karim Talbi _ Edition Bragelonne / Milady _ février 2011 _ Inédit, moyen format, 209 pages noir & blanc & 8 pages couleurs_ 12,90 euros



Retour au sommaire