SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Honor Harrington 8 : La Disparue de l’enfer



"Honor Harrington 8 : La Disparue de l’enfer "
de
David Weber

Editeur :
L’Atalante
 

"Honor Harrington 8 : La Disparue de l’enfer "
de David Weber



"Votre Grâce, milords, miladies, mesdames et messieurs, déclara-t-il d’une voix sonore, je porte un toast au seigneur Harrington... et à la damnation des Havriens !"
Le rugissement qui lui répondit aurait dû, en toute logique, provoquer l’effondrement de la Grande Salle.

Le conflit spatial entre la République du Havre et l’alliance dirigée par le royaume de Manticore atteint son paroxysme. Parmi les récents prisonniers manticoriens se trouvait Honor Harrington, commodore de la flotte spatiale de Manticore, tout en étant amiral et Seigneur de Grayson.
Jugée et exécutée, l’héroïne de deux nations est pleurée par sa famille
Les membres de la SerSec la police politique de la République du Havre se réjouissent du trépas de cette aristocrate. Mais même parmi les plus hauts gradés rares sont ceux qui savent que les images de la pendaison d’Honor étaient falsifiées. En effet le vaisseau dans lequel elle était détenue a explosé, sans doute dans une tentative d’évasion des prisonniers retenus à bord.
De nombreux officiers de la flotte populaire du Havre regrettent cette exécution. Mais au moins lorsqu’ils devront combattre la flotte de Manticore ils sauront qu’ils n’auront pas à affronter la redoutable Harrington.
Les offensives se succèdent et les systèmes stellaires de l’alliance manticorienne tombent les uns après les autres. Alors que le système de Basilic est menacé l’amiral de Havre-Blanc tente une manoeuvre désespérée avec des navires de sa flotte auxquels se joint des cuirassés de Grayson. Parmi ceux-ci se trouve une nouvelle classe de navire baptisée "Harrington" en hommage à celle qui a sauvé deux fois leur planète.
Alors qu’Havre-Blanc est sur le point de déclencher le tir il est devancé par une voix avec un fort accent graysonien qui hurle un commandement : "Pour Lady Harrington, et pas de pitié !"
Pendant ce temps sur la planète-prison "Hadès" les prisonniers subissent le joug du Ser Sec : privation de nourriture, viol, torture.
Or les détenus du camp "Brasier", le pire des camps disciplinaires de la planète ont la surprise de découvrir dans la jungle un petit groupe de combattants dirigé par une femme borgne et mutilée d’un bras.
Coupés de tout moyen de communication, la vingtaine d’évadés de leur vaisseau-prison, sont bien décidés à donner l’assaut à toute une planète : à leur tête se trouve Honor Harrington !
La narration alterne la vie sur la planète Hadès et les évènements se déroulant à l’extérieur, conception de nouvelles armes, informations génétiques, agitations politiques dans les deux camps et évolution de la personnalité de nombreux protagonistes.
Tous ces éléments sont appelés à être développés par la suite, dans cette saga de science-fiction à la fois riche et complexe.
Un des thèmes qui reviendra régulièrement concerne la menace de frappes orbitales sur les populations civiles. "Désormais on pouvait le faire grâce à des frappes de missiles cinétiques, reproduisant à bien plus grande échelle la manoeuvre dite "de Heinlein" que les colons rebelles de la vieille Terre avaient employée lors de la révolte lunaire de 39 ante Diaspora."
Pour plus de précisions sur ces évènements cf. le roman de Robert Heinlein "Révolte sur la Lune".

Damien Dhondt

Auteur : David Weber, Couverture : Vincent Madras_ Honor Harrington 8 : La Disparue de l’enfer _ "Echoes from Honor" _ Traduction : Florence Bury _ Edition L’Atalante _ aout 2005 _ Inédit, moyen format, 492 & 442 pages _ 21 euros






Retour au sommaire