SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Taboo Tattoo 4

"Taboo Tattoo 4 " de Shinjirô

- Hors de question de perdre la course aux glyphes, il en va de notre hégémonie future sur le monde.

L’hégémonie mondiale appartiendra soit aux USA, soit au Sélinisthan. La guerre froide pour la possession des glyphes se traduit parfois par des affrontements extrêmements violents impliquant des armes à feu, des lames, ainsi que des super-pouvoirs.
Mêlé à ce conflit qui se déroule sur le sol japonais l’adolescent Seigi a pris le parti des Américains. Mais sa rencontre avec Brad Blackston un déserteur de l’armée américaine ayant rejoint le Sélinisthan bouleverse ses certitudes.
Parallèlement à la géopolitique et à la moralité ce tome explore la libido de certains des combattants. Épuisé par un entrainement Seigi s’est endormi sur le tatami. Il se réveille lorsqu’il s’aperçoit qu’une de ses amie se retrouve près de lui...extrêmement prêt de lui (nous ne préciserons pas les évènements qui suivent, n’étant pas certains que vous ayez l’âge requis).
Pendant ce temps au Selinisthan la pure et chaste vice-commandant de l’escouade des Brâhmanes découvre la libido particulière de la princesse de Selinisthan, ce qui implique... (censuré !).
Toute dévouée à sa tache elle se concentre au combat. C’est ainsi qu’un commando américain découvre cette ravissante jeune femme portant un sabre. Que faire ? L’attaquer ? D’abord commencer un brin de cour et...la jeune femme vient de dégainer son sabre et d’en faire usage. Avant d’expirer le charmeur made in USA a la surprise de constater qu’il vient d’être coupé en deux. Visiblement la jeune femme n’était pas intéressée.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Shinjuro _ _ Taboo Tatto tome 4 _ Traduction : Michel Le Bras, Lettrage : Nicolas Grivel, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Edition Doki Doki _ mai 2012 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 p. dont 4 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire