SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Macross 7 Trash 1-8

"Macross 7 Trash 1-8 " de Haruhiko Mikimoto


- Cela ne suffira pas pour gagner

2045 : la 37° mission de colonisation galactique poursuit son avancée dans l’espace à la recherche d’un nouveau monde. Le conflit entre les Terriens et les Zentradis a ravagé la planète Terre et mené la race humaine au bord de l’extinction.
Le vaisseau de colonisation commandé par Maximilian Jenius est peuplé d’humains et de Zentradis. Les anciens adversaires s’unissent parfois. C’est ainsi que Max et Myria les deux pilotes d’élite venus de deux mondes différents se sont mariés.
Cependant une rumeur affirme que Shiba Hido le champion de Tornado Crush serait le fils illégitime du commandant Max. Il n’existe pas de ressemblance physique. Cependant le talent hors du commun dont fait preuve Shiba en pilotant ses air blades munis de réacteurs pourrait s’expliquer par son ascendance génétique : celle d’un génie du pilotage.
Shiba aspire lui aussi à devenir pilote. Une épreuve de Tornado Crush doit désigner celui ou celle qui pourra intégrer une formation de pilote de combat. Durant les affrontements de ce qui ressemble à un Rollerball aérien des plus violents, les participants atteignent leurs limites, puis les dépassent .
En arrière-plan on devine plusieurs niveaux d’intrigues et lentement les pièces du puzzle se mettent en place.
Cette série de mangas se déroule parallèlement à la série d’animation "Macross 7" (1).
Visuellement l’environnement est familier. Les ingénieurs des vaisseaux spatiaux ont reconstitué des habitats et des monuments de la fin XIX° siècle. L’univers de la série Macross procure à des chanteuses un rôle déterminant encourageant les pilotes et perturbant leurs ennemis. La série d’animation fournissait au téléspectateur une musique et des chansons lors des instants les plus dramatiques. Ici le mangaka (2) procure un impact visuel et émotionnel au lieu de l’impact musical.
Cependant l’utilisation du noir & blanc ne paraît pas très adéquate. En effet la couleur aurait permis de distinguer parmi les personnages ceux ayant une origine zentradienne ( reconnaissables à leurs cheveux verts). Or la présence à bord de Zentradiens se révèle être un élément-clef de l’intrigue.

(1) 49 épisodes de 25 minutes, réalisés par Tetsuro Amino et Masami Shimoda et scénarisés par Shôji Kawamori ( 1994 -1995)

(2) "Baby Birth" (Panini Comics), "Mobile suit Gundam Ecole du ciel" (Pika)

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Haruhiko Mikimoto _ Macross 7 trash tomes 1 à 8 _ Traduction : Yohji Fuse, Lettrage : Bakayaro ! _ Edition Glenat _ mai 1998 à juin 2002 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 dont 2 pages couleurs _ 6,90 euros



Retour au sommaire