SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Honor Harrington 7 : Aux mains de l’ennemi



"Honor Harrington 7 : Aux mains de l’ennemi "
de
David Weber

Editeur :
L’Atalante
 

"Honor Harrington 7 : Aux mains de l’ennemi "
de David Weber



Elle plongea son regard dans l’oeil unique de la femme maigre à demi nue, devant elle, et un loup lui rendit son regard, un chef de meute blessé, affamé, affaibli, que les chiens sur sa trace avaient harcelé, aiguillonné, mais qui ne se laisserait plus faire. Un loup qui mourrait sur place plutôt que de reculer encore. Un loup comprit-elle ébranlée, qui était tout à fait prêt à mourir _ qui en avait peut-être envie _ si seulement il pouvait planter ses crocs dans la gorge des bâtards qui hurlaient sur ses talons.

Les missiles havriens ont frappé. Escortant un convoi spatial du royaume de Manticore le commodore Honor Harrington a réussi à assurer le salut de tous les bâtiment sous son commandement, sauf le sien. Son croiseur endommagé s’est rendu et a été abordé. Selon les accords signés entre les belligérants les rescapés sont assurés d’être traités en prisonniers de guerre.
Or Cordelia Ransom la Citoyenne Secrétaire à l’Information ( on ne dit pas "propagande") a appris la capture de la légendaire "Salamandre". Magnifique ! Honor Harrington n’a-t-elle pas été condamnée à mort par le régime havrien précédent ? Elle doit donc être ôtée des mains de la marine populaire du Havre qui traite beaucoup trop bien ces vils exploitateurs du peuple. Harrington va donc être transférée aux mains compétentes des Services de Sécurité de l’État. Les protestations des officiers havriens n’ont eu aucun effet sur le sort d’Honor Harrington. Cependant ils ont été notés et serviront dans leurs dossiers à charge lors de leurs futurs procès pour trahison envers le peuple !
Pour l’instant la Citoyenne Cordelia Ransom va se consacrer à Honor Harrington. À la différence de ses collègues politiciens elle est parfaitement consciente du danger représenté par les officiers de la Flotte, qu’ils soient de Manticore ou du Havre. Lors d’une récente insurrection les Services de Sécurité se sont montrés impuissants à stopper la rébellion des "Niveleurs". Aussi c’est une frappe cinétique venue de l’espace qui a éradiqué l’opposition au coeur même de la capitale.
Les destructions et pertes civiles ont prouvé le danger représenté par la Flotte. Car ce qu’elle avait fait une fois pour le Comité de Salut Public elle pourrait le faire également contre lui.
Vivant sous la menace constante des officiers qui ne pensent qu’à comploter contre le comité en général et contre elle en particulier Cordelia Ransom agit ! Honor Harrington ne sera pas simplement emprisonnée. Elle sera "assouplie" par le Service de Sécurité, puis jugée et condamnée à mort ! Alors elle, Cordelia sera un peu plus en sécurité et pourra choisir un autre objectif.
David Weber alterne les points de vue que ce soit chez les Manticoriens et les Havriens. On suit les carrières et les actions de nombreux personnages ( dont Allison Harrington, la mère d’Honor), l’évolution politique au sein de la République Populaire du Havre et les progrès technologiques dans le domaine de l’armement.
Bien des aspects du contexte trouveront leurs développements plusieurs tomes plus loin. Mais d’autres sont appelés à trouver leur application plus tôt. Comme la plupart des habitants de la planète Sphinx Honor Harrington est "génétiquement modifiée" pour supporter les fortes gravités. Elle précise que si cela renforce sa musculature, cela ne la rend pas apte à bénéficier des techniques de régénération. Ceci explique que son oeil soit artificiel ( les tortionnaires havriens s’empresseront de le désactiver, utilisant le prétexte de neutraliser des implants cybernétiques "dangereux"). De plus son organisme "G.M." nécessite plus de nourriture que la moyenne. Parfaitement au courant les membres de "Sersec" aux mains desquels elle est tombée ne lui fourniront que des rations standards, ce qui conduira à son affaiblissement constant.
David Weber nous présente la part la plus sombre de la République du Havre. Sadiques ou paranoïaques, il ne s’agit pas de simples brutes. Ils cherchent et trouvent toujours des prétextes pour s’en prendre à leurs prisonniers.
Le contraste est d’autant plus grand avec la flotte populaire dont la plupart des officiers présents sont régis par un sens de l’honneur authentique et qui peuvent également être à tout moment victimes de Sersec.
C’est alors qu’on peut s’interroger sur la nature du conflit entre les deux flottes rivales. Il se poursuit à travers des actes héroïques et des incohérences. Le contexte politique de Manticore est également évoqué. En effet lors de sa capture Honor se trouvait à bord d’un croiseur qui a volontairement été conçu pour être peu efficace et ceci pour des raisons politiques !
D’autres décisions politiques mettant en danger le royaume de Manticore auront lieu par la suite et l’un de ses plus habiles militaires se trouve aux mains de l’ennemi.

Damien Dhondt

David Weber _ Honor Harrington, tome 7 : Aux mains de l’ennemi _ "Honor Harrington : Honor among Enemies " (Traduction : Florence Bury) _ Edition L’Atalante _ mai 2012 _ Réédition, moyen format, 350 pages _ 2 X 17 euros






Retour au sommaire