SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Devil May Cry Les chroniques de Vergil

"Devil May Cry Les chroniques de Vergil " de Izu & Pion

- T’es quoi toi ? Le PDG d’une agence de voyages pour monde parallèle ?
- Mon nom est Vergil. Je suis le fils d’un démon.

Kat vient de faire connaissance avec le terroriste Masked Man. Ceci explique qu’elle se réveille en cellule, les autorités l’ayant vu lui parler.
Mais rien ne préparait Kat à la visite surprise de Masked Man, alias Vergil dans sa cellule. Il lui explique sa cause. Il lutte contre le roi des enfers qui dans le monde des humains est le PDG de "Silver Sacks" (1). Sur Terre les démons contrôlent la police ainsi que les programmes de télévision ( ceci explique bien des choses).
Pour Vergil, Kat est une médium qui peut lui permettre d’accéder au monde des enfers et également de contacter son frère Dante.
Entre violence policière et agressivité démoniaque Kat est bien obligée de convenir de la justesse des arguments. C’est ainsi qu’entre l’humaine et le demi-démon la collaboration débute tant bien que mal.
L’adaptation du jeu vidéo a permis une large présentation du monde démoniaque. Réalisée en couleurs froides la description de Patrick Pion en a parfaitement exploité le potentiel chaotique.

(1) toute ressemblance avec "Goldman Sachs" est évidemment purement fortuite

Damien Dhondt

Scénario : Izu, Dessin : Patrick Pion, Découpage : Robin Recht, Couleurs : Digikore Studio, Couverture : Jean Bastide & Patrick Pion, Supervision : Elyum Studio _ Devil May Cry Les chroniques de Vergil _ Edition Glénat, Collection Grafica _ février 2013 _ Inédit, grand format, 48 pages couleurs _ 13,90 euros



Retour au sommaire