SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tsukihime Chroniques de la Lune 7

"Tsukihime Chroniques de la Lune 7 " de Sasakishonen

- Es-tu consciente du piteux état dans lequel tu as sombré ? Réponds, Arcueid Brunestud, vampire originel !

La lutte contre les vampires a vu l’association de Shiki l’adolescent capable de discerner les points faibles dans le corps des créatures et d’Arcueid la vampire originelle.
Cependant un nouvel intervenant est entré en jeu. Voici "Ciel" exécutrice au service de la chrétienté ( on ne sous-estimera jamais plus le danger représenté par les nonnes de l’Église catholique). Douée d’une force surhumaine, d’une excellente maîtrise des armes blanches et d’une possibilité de contrôler un corps humain par l’intermédiaire de son ombre (1) elle est bien décidée à éradiquer tous les vampires.
Car Arcueid présente un danger. Si jusqu’à présent elle n’a jamais consommé de sang humain, le fait de rompre cette interdiction une seule fois la transformera à jamais.
Or son affaiblissement actuel risque à tout moment de faire ressurgir son instinct primaire et ainsi sa soif de sang humain ne s’étanchera jamais.
Shiki se désintéresse de ces avertissements. Il est tombé amoureux de cette jeune vampire de 800 ans.
L’irruption du sentiment amoureux au coeur de la saga vampirique surprend. Shiki serait-il un adolescent comme les autres ? Non ! Ses pouvoirs spécifiques et ses propres pulsions homicides le rapprochent d’Arcueid.

(1) cette technique porte le nom de "manipulation des ombres" dans le manga Naruto

Damien Dhondt

Scénario & dessin : Sasakishonen _ Tsukihime Chroniques de la Lune tome 7 _ Traduction : Ryoko Akiyama & Mathieu Bourdin _ Adaptation graphique : Clair Obscur _ Ki-oon ( septembre 2010) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 234 pages, dont 2 pages couleurs _ 6,90 euros



Retour au sommaire