SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Le Sérum de la déesse bleue



"Le Sérum de la déesse bleue"
de
Roger Zelazny

Editeur :
J’ai lu (31 janvier 2002)
 

"Le Sérum de la déesse bleue"
de Roger Zelazny



+++


On ne présente plus Roger Zelazny. Vu son pedigree en science-fiction et en Fantasy, ce n’est pas vraiment la peine (Le Cycle d’Ambre, Toi l’immortel, Seigneur de Lumière...). Il ne faut donc pas s’étonner de voir ses œuvres rééditées régulièrement. Écrit en 1973, Le Sérum de la déesse bleue est en fait la suite directe de l’Ile des morts. On y retrouve le même personnage principal, Francis Sandow, sorte de milliardaire dans la fleur de l’âge et créateur de mondes de son état. Vieux de plusieurs siècles il doit se mettre cette fois en travers de la route d’un criminel hors norme, Heidel Von Hymack, qui sème la mort sur son passage. Il est contaminé par tout un tas de maladies mortelles qui provoquent d’innombrables épidémies dans tous les pays qu’il traverse. C’est une sorte de pouvoir de guérison à l’envers duquel lui seul est immunisé. La partie risque donc d’être serré pour Sandow. Le Sérum de la déesse bleue est un petit bonheur. Comme dans Toi l’immortel, Zelanzy joue formidablement bien avec un personnage attachant aux pouvoirs surpuissants. Mais ce qu’on aime surtout, c’est l’humanité de ces héros et la plume magnifique de l’auteur. À lire.


Le Sérum de la déesse bleue de Roger Zelazny, Traduction : Ronald Blunden. 186 p.


Jérôme Vincent







Retour au sommaire