SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Niourk 1 : L’enfant noir

"Niourk 1 : L’enfant noir " de Olivier Vatine


" Je me souviens qu’à cette époque, la tribu avait élu domicile dans la vaste dépression située entre la chaîne Cuba au Nord, les monts Haït à l’Est et les lointains contreforts du massif Jamaï.

"Celui qui sait" n’est pas revenu de sa visite aux dieux. L’enfant noir devrait être soulagé. Le retour de "Celui qui sait" devait annoncer son sacrifice et personne ne se serait opposé à la mort du seul enfant noir de la tribu.
Mais l’enfant ne se satisfait pas de cette absence. Il décide lui aussi de monter au sommet des montagnes de Cuba jusqu’à Santiag la ville des dieux.
Sa longue ascension l’amène à découvrir la neige, puis le cadavre de "Celui qui sait". Or les dieux semblent absents de Santiag. L’enfant noir a bien vu une déesse transparente, mais son langage était incompréhensible. Quittant l’hologramme publicitaire s’exprimant en espagnol l’enfant noir découvre un "bâton brillant". Ignorant qu’il s’agit d’un fusil laser il envisage de l’utiliser comme une massue.
Si l’oeuvre de l’auteur de science-fiction Stefan Wul (1920-2003) a été en partie adaptée dans des films d’animation (1) le 7° art n’avait jusqu’à présent pas saisi le potentiel de ses oeuvres romanesques.
C’est chose faite à présent avec les Éditions Ankama qui confient à des auteurs différents l’adaptation des différents romans de SF de Stefan Wul.
Le choix de Vatine pour Niourk se révèle heureux. Outre un dessin élégant il manie l’incertitude. Le lecteur aperçoit soudainement quelqu’un autour de "l’enfant noir" puis réalise qu’il est en fait entouré de mannequins. De même l’enfant marche sur ce qui pourrait être un tronc d’arbre abattu, mais qui se révèle être une ancienne canalisation d’une civilisation disparue. Puis survient la rencontre avec les dangereuses créatures qui se révèlent être...
Brillant.

(1) "La Planète sauvage" & "Les Maîtres du temps" réalisés par René Laloux sur des dessins de Topor et de Moebius

Damien Dhondt

Scénario, Dessin & Couleurs : Olivier Vatine d’après l’oeuvre de Stefan Wul _ :Niourk tome 1 : L’enfant noir _ Edition : Ankama, Collection : Les univers de Stefan Wul _ octobre 2012 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs _ 13,90 euros



Retour au sommaire