SF Mag
Directeur : Alain Pelosato
Toutes les dimensions de l'Imaginaire
ABONNEMENT - BOUTIQUE - INFOSFMAG - Faites un don

ACCUEIL -  CINE -  Zbis -  DVD -  LIVRES -  BD -  DOSSIERS -  INTERVIEWS
E-BOOKS -  TV -  JEUX -  COUV. -  HORS SERIES  -  Nouvelles - 
Numéro 83 de Sfmag
Robocop
Robocop - I Frankenstein
La Belle et la Bête...

  Sommaire - Livres -  M - R -  La marque du démon Publicité



"La marque du démon"
de
Diana Rowland

Editeur :
Milady
 

"La marque du démon"
de Diana Rowland



Présentation de l’éditeur

Flic et invocatrice de démons, Kara Gillian est chargée d’enquêter sur une série de meurtres abjects. Convaincue que le tueur a un rapport avec les arcanes, elle compte bien mettre à profit ses pouvoirs occultes pour l’arrêter. Pourtant, cet atout pourrait se retourner contre elle lorsqu’elle invoque sans le vouloir une créature d’une beauté surnaturelle dont le contrôle lui échappe. Kara n’a plus droit à l’erreur, d’autant plus qu’un agent du FBI soupçonneux surveille ses moindres faits et gestes.

Avis de Valérie

Si vous pensiez être lassé des héroïnes de bit-lit en argumentant que c’est toujours la même chose... voilà de quoi vous faire changer d’avis ! Car si ce n’est pas le roman du genre de l’année, c’est tout de même un très bon travail d’écrivain que ce soit pour l’intrigue policière (part la plus importance de la trame) ou pour la description et la psychologie des personnages.

Ici, la mythologie évoquée est celle des mondes démoniaques non pas comme des êtres infâmes et méchants, mais comme des peuples hiérarchisés vivant dans une dimension parallèle que certains humains peuvent invoquer et par là même forcer à apparaître dans ce plan.

Bien que cela ne leur plaise pas, en échange d’un payement, ils peuvent être amenés à accomplir des tâches diverses et variées qui vont de la résolution de questions, de l’enseignement, en passant par le vol et allant jusqu’au meurtre.

Par contre, s’ils sont liés par leur parole et leur honneur, il ne faut pas ce tromper d’invocation et faire particulièrement attention à la manière de formuler votre demande. La moindre erreur de votre part, ou l’absence de précision, pourrait vous coûter très cher.

Kara est flic dans la petite commune de Louisiane de Beaulac. Elle vit totalement retirée dans une maison nichée dans les bois. Elle profite de cette solitude pour exercer ses dons d’invocatrice et réussit plutôt bien jusqu’au jour où l’une de ces cérémonies échoue sans qu’elle comprenne pourquoi.

A la place d’un démon supérieur mais maîtrisable apparaît un Seigneur démon létale qui brise sans le moindre effort les chaînes arcaniques qu’elle avait tissées. Terrorisée, elle ne peut que se préparer à mourir dans d’atroces souffrances et pourtant, ce n’est pas ce qui va se passer.

La grande force de ce livre est le soin apporter à l’enquête qui n’est pas ici juste un prétexte. Les descriptions précises et détaillées nous renvoient au travail d’experts. Elle est entourée d’autres flics et d’agents fédéraux, et l’ambiance est telle qu’on l’imagine dans ces cas là, machisme compris !

Si au départ Kara est un peu trop Madame je-sais-tout, elle finit par devenir plus humaine au fur et à mesure où l’horreur des événements lui font perdre de sa superbe.

Tout n’est peut-êtes pas parfait, quelques petites anicroches persistent, mais c’est vraiment très superficiel. Le lecteur passe du bon temps aux côtés de notre invocatrice et ne s’ennuie jamais en attendant le dénouement.

Que demandez de plus ?

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 480
Éditeur : Milady
Sortie : 23 mars 2012
Collection : Bit-Lit
Prix : 8,70 €








Retour au sommaire